top of page

Granu-Laines versus Nutrifrass, mouton ou criquet?

Collaboration spéciale Johanne Poulin

Sac de Granu-Laines versus sac de Nutrifrass

Les Granu-Laines et Nutrifrass, deux nouveaux engrais québécois 100 % naturels qui ont piqué la curiosité de notre collègue Johanne, fervente adepte des engrais biologiques. Elle a testé pour vous ces nouveautés, dont elle partage ici son expérience et les résultats.


 

LA DÉMARCHE


J’ai pris trois balconnières de même format et dans chacune d’elles j’ai utilisé des engrais différents. En guise de 'témoin négatif', une balconnière n’a reçu aucun engrais.


J’ai utilisé pour cette expérience un terreau neutre que l’on utilise en production ou si vous préférez du terreau d’empotage. Pour les plants, j’ai choisi des poivrons à fruits petits.


L’expérience commence en juin et se termine en septembre.


 

LES RÉSULTATS


Comme vous pouvez vous en douter, la balconnière sans engrais n’a pas donné de bons résultats. Feuillage pâle, plants chétifs et fruits petits, mais complets et parfaits. Présence de pucerons.


Criquet

Pour la balconnière avec le Nutrifrass, les plants étaient très verts, belle croissance et fruits parfaits. Comme je ne voulais pas ajouter de nutriments pendant la saison, j’ai triplé la dose recommandée. Lorsque j’ai jeté les plants en septembre, ils étaient encore très beaux et, fait intéressant, aucun insecte n’est venu visiter ces plants pendant la saison.


Tête de mouton de face

Idem pour Les Granu-Laines, aucun insecte en vue durant tout l’été.


Avec la laine, les plants sont devenus plus gros et plus hauts que ceux du Nutrifrass. J’ai respecté la dose recommandée puisqu’on suggère de ne pas en ajouter en saison.


Cependant les fruits ont subi une carence en calcium (tache noire sur le fruit qui crée une pourriture). Avec ce produit, je recommanderais d’ajouter du calcium marin pour les légumes fruits, dont le Bionik Calcium marin, ou de ne l’utiliser que pour des légumes feuilles. Petit bémol, cet engrais sent fort le purin mêlé à l’odeur de la laine.


 

EN CONCLUSION

Raton laveur

Un dernier point à souligner, les ratons laveurs sont venus gratter les deux balconnières qui avaient les apports d'engrais. Indésirables, mais fins connaisseurs!


À choisir entre les deux, je prendrais le Nutrifrass pour son odeur, mais se sont définitivement tous les deux d’excellents produits.


Vous voulez en savoir plus sur nos engrais biologiques, dont la grande majorité sont d'origine québécoise? Ne manquez pas de lire le blogue de Johanne : Les engrais bio, mythe ou réalité?


Logo feuille Jardin des Trouvailles

Comments


bottom of page