top of page

La culture des framboises simplifiée... ou presque


Femme croquant dans une belle grosse framboise rouge


Cultiver des framboises devrait être aussi simple que de les manger. Malheureusement, tout n'est pas si évident. Tentons malgré tout d'apprivoiser cette culture pour laquelle il existe deux grandes et belles familles : été et automne.


 

OÙ PLANTER?


Les framboises sont gourmandes de soleil, soit un minimum de 6 heures d'ensoleillement par jour. Elles aiment un sol riche en matière organique et détestent avoir les racines détrempées! Assurez-vous d'avoir un sol bien drainé.


 

QUELLES VARIÉTÉS CHOISIR?


On choisit tout d'abord nos framboisiers en fonction de la zone de rusticité des plantes pour notre région, alias municipalité. Afin de déterminer sa zone, on peut consulter le site du ministère des Ressources naturelles du Canada. La zone 0 est la plus rigoureuse (du genre Puvirnituq dans le Grand Nord! 🥶) et la zone 8 est la plus clémente (à noter que la zone la plus chaude au Québec est 5).


Lors de l'achat, prenez soin de bien identifier cette information sur la fiche technique. Un plant peu rustique à nos hivers québécois risque fort de vous faire faux bond au prochain printemps. Adiós les framboises!


 

FRAMBOISIERS D'ÉTÉ OU NON REMONTANTS


Comme son nom l'indique, le framboisier d'été ne produit qu'une fois l’an, soit en juillet.


Les nouvelles tiges ou cannes poussent, puis donnent des fruits la deuxième année. Les tiges qui ont porté des fruits durant l'été (devenues du vieux bois) meurent durant l’hiver. N’ayez crainte, les plants produisent de nouvelles tiges chaque année, ce qui garantit une récolte annuelle.


Voici quelques variétés offertes dans ce groupe :


Festival

Variété mi-saison, excellente production. Cultivar très rustique avec tiges sans épine. Fruit rouge clair de gros calibre, ferme et savoureux. Sensible à la rouille jaune. Croît mieux dans les sols lourds.


Gatineau

Variété très hâtive avec bonne qualité de fruit. Production et rusticité moyennes. Sensible aux virus (mosaïque).


Kilarney

Variété très populaire. Tiges épineuses. Excellente production. Fruit attrayant de gros calibre, savoureux.


Madawaska

Variété hâtive très productive. Fruit de gros calibre ferme et savoureux. Cultivar idéal pour le marché frais et la transformation.


Nova

Plant vigoureux et rustique. Plant sans épine. Gros fruit rouge clair, savoureux. Il est résistant à la rouille jaune.


Source : Notre fournisseur Pépinière A. Massé de Saint-Césaire.





 

FRAMBOISIERS D'AUTOMNE OU REMONTANTS


Les framboisiers d'automne produisent de nouvelles cannes durant l’été sur lesquelles apparaissent des fruits à l’automne de la même année, de la mi-août au début octobre (si le gel se fait attendre).


Une deuxième récolte a lieu le printemps suivant à la base de la même tige. Cette récolte printanière est toutefois moins intéressante.


Voici quelques variétés offertes dans ce groupe :


Caroline

Variété remontante très productive. La qualité des fruits est excellente (très bonne fermeté). Récolte plus hâtive que la variété Héritage.


Héritage

Variété automnale populaire et très tardive. Fruits fermes, sucrés et succulents. Deux productions par année, en juillet et septembre.


Pathfinder

Plant trapu et vigoureux, très productif. Le fruit est de gros calibre, ferme et savoureux. Sensible aux acariens, production en août.


Polana

Production avant Héritage (10 jours). Les fruits sont fermes et de très belle qualité. Très productif.


Source : Notre fournisseur Pépinière A. Massé de Saint-Césaire.


 

PLANTATION


La période idéale pour planter des framboisiers est généralement au printemps, moment de l’année où les plants à racines nues sont disponibles dans les jardineries. Beaucoup moins onéreux que leurs confrères en pot, ces plants doivent toutefois être mis en terre rapidement.


La plantation des framboisiers à racines nues s'effectue tôt au printemps une fois les risques de gel passés. Prendre soin de faire tremper les racines pendant 10 minutes dans de l'eau additionnée d'une solution d’algues marines (5 ml/litre d’eau).


Ameublir le sol sur une profondeur de 20 à 25 cm. Espacer les plants de 30 à 45 cm sur le rang et de 2,5 mètres entre les rangs. Planter les tiges à la hauteur du collet en étalant bien les racines.


Avant de renchausser, ajouter un engrais naturel (Bio-Jardin ou Acti-Sol pour jardin) suivant le dosage recommandé. Rabattre les plants de 15 à 20 cm du sol après la plantation.


Les racines étant très sensibles à la sécheresse, bien arroser. Il est d'ailleurs recommandé d'ajouter de la paille ou un paillis afin de maintenir l'humidité, de même que réduire le désherbage.


 

PALISSAGE


Pour éviter que les branches chargées de fruits s’affaissent, le palissage est tout indiqué.


Bien qu'il existe différents moyens de palisser les plants de framboisiers, les supports en croix ont largement fait leurs preuves. Utiliser des matériaux bien solides pour un support et une durée de vie accrus.


Simplement les planter à l'intérieur du rang entre les plants à une distance d'environ deux mètres, puis fixer des fils de métal ou des cordes aux extrémités des travers.


 

FERTILISATION


Une fois par an, répandre du compost ou des engrais naturels au pied des plants. C'est tout! 😊


 

MALADIES et INSECTES


Les framboisiers sont malheureusement susceptibles d'être attaqués par plusieurs maladies fongiques, ainsi que les insectes.


Les principaux problèmes de maladies des framboisiers sont l'anthracnose, la brûlure des dards, la rouille jaune et la verticilliose.


Éliminez les tiges infectées dès que possible pour éviter la propagation.











Quant aux insectes, vos framboisiers pourraient recevoir la désagréable visite d'acariens (il en existe malheureusement plusieurs 🙁) , anneleurs du framboisier, drosophiles à ailes tachetées et pucerons.



Anneleur :

Couper la tige quelques centimètres en dessous de l'anneau inférieur.












Drosophile à ailes tachetées :

Les femelles pondent dans les fruits dont se nourrissent les larves. Éliminer les fruits attaqués. Une récolte quotidienne devrait prévenir ce problème, ainsi que la pose d'un filet anti-insectes après la floraison.







Pucerons verts :

Traiter avec du savon noir. Le savon noir Marius Fabre vendu au Jardin des Trouvailles est un produit naturel et biodégradable certifié Écocert. 😊








 

ENTRETIEN


Pas de taille après la première saison de croissance. Par la suite, une taille annuelle permettra de conserver vos plants forts et productifs.


Taille des framboisiers d'été

Au mois de novembre, tailler au ras du sol (alias rabattre) les tiges de bois sec. Retirer au même moment les tiges frêles ou faibles.


Au printemps, quand tout danger de gel est passé, éliminer les tiges brisées, ainsi que les drageons excédentaires pour ne conserver 15 tiges par mètre linéaire.




Taille des framboisiers d'automne

Rabattre toutes les tiges au sol à la fin de l’automne. Cette pratique semble drastique, mais rappelons que les framboisiers remontants produisent des fruits sur les nouvelles tiges de l'année.


Par contre, si l'on souhaite profiter de deux récoltes, il faut tailler la partie supérieure de la tige qui a produit la récolte d’automne. La deuxième récolte s'effectuera au printemps suivant sur la partie inférieure des tiges.


Faites vos propres essais et voyez laquelle de ces tailles vous semble la plus rentable! N'oubliez pas de réserver vos plants de framboisiers à racines nues.




Comentarios


bottom of page