top of page

La délicieuse magie des fines herbes



Alchimistes en herbe, préparez-vous à découvrir les secrets mythiques de l'art de conserver et transformer les fines herbes. Rien de bien sorcier, quelques formules toutes simples à appliquer et voilà vos herbes prêtes à utiliser à l'année!

 

LA RÉCOLTE


Pour une cueillette mettant en valeur le plein potentiel de vos fines herbes, on se doit de récolter au bon moment de la journée.



Pour les fleurs, comme la camomille, la ciboulette et la lavande, on procède à la récolte entre 11 h et 14 h.


Quant au feuillage, tels que basilic, coriandre et marjolaine, on cueille dès que la rosée du matin s'est évaporée, soit vers 10 h.


Moins courant, la récolte des racines, dont le gingembre et le raifort, se fait à l'automne après deux jours de beau temps chaud et sec. Pour une meilleure conservation, ne pas laver les racines avant de faire sécher. Simplement essuyer.


 

LA CONSERVATION


Les techniques les plus courantes sont le séchage, la congélation et la conservation dans l'huile. Peu importe la technique utilisée, il est important de bien laver et assécher les fines herber avant de procéder.


Séchage à l'air

La méthode la plus simple, mais la moins rapide. Rassemblez les branches d'herbes en petits bouquets et suspendez-les tête en bas dans un endroit sec, à l'abri de la lumière directe du soleil. Une fois les herbes complètement sèches, retirez les feuilles des tiges et conservez-les dans des bocaux en verre hermétiquement fermés.



Séchage au four

Définitivement plus rapide que le séchage à l'air! Placez les herbes sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé ou papier ciré et faites-les sécher dans un four préchauffé à basse température (environ 120°F/50°C) pendant environ 1 à 2 heures, jusqu'à 4 heures, en laissant la porte du four entrouverte pour permettre à l'humidité de s'échapper. Une fois complètement sèches, conservez-les dans des bocaux hermétiques.


Séchage au déshydrateur

Le déshydrateur s'avère une excellente façon de préserver la saveur et les nutriments de vos fines herbes, puisqu'il retire tout doucement l'humidité tout en assurant une circulation d'air constante. Un très bon et très abordable investissement si on prévoit intensifier la production au potager.


Il suffit de suivre les instructions du fabricant en veillant à ce que les herbes soient complètement sèches au toucher avant de les mettre en pot.


Congélation

Une fois hachées, les fines herbes peuvent être congelées telles quelles dans des sacs de congélation ou des récipients hermétiques.


Plus ludiques, les glaçons de fines herbes! Remplissez les compartiments d'un plateau à glaçons avec les fines herbes hachées. Ajoutez une petite quantité d'eau ou d'huile d'olive pour recouvrir les herbes. L'eau aidera à préserver leur fraîcheur, tandis que l'huile d'olive leur donnera plus de saveur.



Une fois les glaçons d'herbes congelés, transférez-les dans des sacs de congélation. Assurez-vous de retirer autant d'air que possible du sac avant de le sceller.


On utilise les herbes congelées ou les glaçons directement sans les décongeler. Il est important de noter que certaines fines herbes, comme le basilic et le persil, peuvent noircir légèrement lorsqu'elles sont congelées. Cela n'affecte pas leur saveur, mais peut les rendre moins attrayantes visuellement.


Conservation dans l'huile

Hachez finement les herbes et placez-les dans des bocaux en verre propres. Couvrez-les complètement avec de l'huile végétale ou d'olive (au goût!) pour éviter l'oxydation, puis fermez hermétiquement les bocaux. Conserver au réfrigérateur.


 

LA TRANSFORMATION


Il existe une quantité infinie de recettes qui vous permettront de littéralement capturer la fraîcheur et le goût unique de chacune de vos fines herbes, individuellement ou dans un bouquet d'arômes. Voici nos coups de coeur...


Pesto

La classique des classiques. Une sauce italienne traditionnelle à base de basilic frais, pignons de pin, ail, parmesan râpé, huile d'olive et sel. Idéale pour les pâtes, les sandwichs, les soupes, les marinades... en fait pour tout! Découvrez notre trio de pestos!





Huiles aromatisées

Dans un contenant en verre, infusez une huile d'olive ou de tournesol avec des herbes fraîches hachées. Laissez reposer pendant quelques semaines à la température ambiante. Les herbes peuvent ensuite être retirées ou conservées, procurant une huile savoureuse aux multiples usages. Voir notre recette d'huile aux herbes anti-gaspi.


Beurre composé

Un simple et délicieux mélange d'herbes, de beurre et d'assaisonnements. Fantastique sur des viandes grillées, poissons et fruits de mer!


On vous refile notre beurre coup de coeur!





Gelée de fines herbes

Condiment savoureux et polyvalent, le parfait accompagnement d'un plateau de fromages et de pâtés, ou encore pour napper une tarte de fruits frais.


Voici notre version de gelée de fines herbes, un vide-potager idéal lorque les fines herbes menacent de tout envahir!





Herbes salées

L'incontournable condiment québécois des fines herbes! Il en existe plusieurs versions (souvent excellentes) sur le marché, mais rien ne vaut une bonne recette maison. Voici la nôtre à la bonne vôtre!







 

OSER EXPLORER!


En guise de conclusion nous vous invitons à oser explorer le monde fascinant des fines herbes. Sortez des sentiers battus en cultivant une nouvelle fine herbe chaque année.


Voici quelques suggestions, mais il en existe bien d'autres... absinthe, basilic thaï, baume mélisse, cerfeuil, citronnelle, coriandre vietnamienne, livèche, marjolaine et verveine.



תגובות


bottom of page